Foire aux questions

Le café Osez est notre produit exclusif

Nos grains de grade supérieure sont tous d’origine et garantis 100% Arabica, torréfiés de façon artisanale, et cuits à basse température afin d’en faire ressortir tous les arômes possible. Très apprécié des connaisseurs.

Comment notre café est-il préparé?



À quoi reconnait-on un excellent café?

Des grains de catégorie supérieure et torréfiés de façon artisanale sont à la base d'un café savoureux.

Torréfaction artisanale Torréfaction commerciale
Grains de catégorie supérieure Grains de catégorie inférieure
Cuits entièrement à basse température selon les besoins Cuits à haute température en surface seulement
Dégagent beaucoup d'arômes et réduit de beaucoup la caféine     Dégagent moins d'arômes et plus de caféine

Qu'est-ce que le café équitable?

Le commerce du café équitable est un partenariat commercial fondé, sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l'objectif est d'atteindre une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs.

Arabica ou Robusta?

L’Arabica est apprécié pour ses qualités aromatiques et la finesse de son goût. C’est un café doux, suave, parfumé, fruité, acidulé, à tasse claire et corps moyen. Son taux de caféine par grain est seulement de 0,8 à 1,6%. Le Robusta donne un café tonique au goût puissant et corsé, sans beaucoup d’arômes. Sa teneur moyenne en caféine est plus élevée que celle de l’Arabica et va de 1,6 à 3%.

Quel Arabica choisir?

Une question de qualité et de goût! En effet, il n’existe pas un Arabica mais des Arabicas. Chaque origine d’Arabica donne un goût particulier au café, dépendant du terroir (richesse du sol, ph, climat…). Un Arabica sera acidulé au Guatemala, corsé en Éthiopie, doux et suave au Mexique. Ces cafés typés, ces crus sont appréciés des amateurs qui recherchent les saveurs différentes des cafés de chaque pays producteur.

L’emballage: Une question de conservation des arômes.

Le café est un produit qui évolue après torréfaction: dégazage naturel, perte progressive d’une partie de ces arômes, oxydation par l’oxygène de l’air ambiant… Préférez donc le sous vide souple car il est effectué immédiatement après torréfaction du café pour conserver tous ses arômes. Les sachets restent alors souples au toucher. De plus, une valve mono directionnelle permet le dégazage naturel du café fraichement torréfié tout en interdisant l’entrée de l’air. Ainsi après ouverture, le café est moins avide d’air et se conserve mieux. L’idéal pour les puristes est bien sûr d’acheter son café en grains, en sachet en sous-vide souple, et le moudre au dernier moment.

Et après ouverture?

le café doit être conservé au froid pour éviter le rancissement des graisses qu’il contient, à l’abri de l’air et de l’humidité. L’idéal est donc de le mettre dans une boite hermétique (et pas seulement décorative) dans le bas du réfrigérateur.

Dernier conseils pour la préparation d’un bon café.

Adaptez la finesse de la mouture à votre cafetière. Dosez une cuillère à soupe pleine ou comble par tasse, selon la force désirée (environ 10grammes) et prenez soin d’utiliser une eau pure non calcaire, et faiblement minéralisée. Et surtout, buvez votre café tant qu’il est chaud, sans le réchauffer et sans le faire bouillir. Car le goût s’altère très vite.